February 14, 2022

Tout savoir sur le raccord pehd enterré

Dans le domaine de l’industrie, le PEHD est un matériau largement utilisé car il a de nombreux avantages. 

Tout d’abord, son coût et sa facilité de transport sont des atouts. Mais surtout, le PEHD est solide. Même face à l’épreuve de la corrosion ou de liquides acides ! Le polyéthylène PE s’impose alors comme le produit idéal pour mettre en place des systèmes de tuyauterie industrielle robustes.

Pourtant, lorsqu’il s’agit de mettre en place un raccord pehd enterré, on peut s’interroger sur la viabilité d’un tel projet. Est-ce dangereux ? Quels sont les risques avec une installation sous terre ?

Voici nos conseils pour poser un raccord PE enterré : entre bonnes pratiques et techniques à privilégier.

Vous souhaitez plus d'information ?
Contactez-nous !

Raccord pehd enterré : de quoi parle-t-on ?

Pourquoi faire un raccord pehd enterré ?

D’ordinaire, les réseaux de tuyauterie industrielle visent à acheminer de l’eau potable, des hydrocarbures, du gaz ou tout autre fluide. La plupart de ces projets sont installés sous la Terre. On constate alors l’utilisation de canalisations et tubes en polyéthylène de haute densité PEHD ainsi que des raccords PEHD enterrés.

Les raccords, précisément, sont des pièces prolongées de tubes PE. Les raccords permettent d’augmenter la surface totale d’un réseau de canalisation, mais aussi de réaliser un coude ou de connecter simplement des tubes, sans fuite. Il est important que la cohérence soit la même sur tout le réseau et donc que les raccords soient correctement effectués. Au contraire, si un raccord est mal réalisé, on pourrait remarquer une fuite de fluide ou une perte de pression à l’endroit du raccord.

Sur certains chantiers, on utilise des raccords mécaniques : des petits embouts qui permettent de relier différentes pièces entre elles. Il peut s’agir de raccords PEHD, mais il existe aussi des raccords en laiton, en acier inoxydable, en résine ou en plastique.

Réussir un raccord pehd enterré en bonne et due forme doit permettre une étanchéité parfaite du système de canalisation, même en sous-sol. Il faudra s’adapter aux contraintes du terrain car une canalisation enterrée peut comporter un risque par rapport à la structure du sous-sol. En effet, il est plus difficile de surveiller l’état des tubes en polyéthylène lorsqu’ils sont installés sous la terre.  

Il faudra ainsi choisir des raccords pehd qui répondent aux exigences du site industriel en question et utiliser les meilleurs matériaux. Que ce soit du polyéthylène ou d’une autre nature.

raccord pedh

Quel type de raccord choisir ?

Il existe plusieurs façons de créer un raccord. Voici un aperçu des trois techniques généralement utilisées :

Le raccord à souder

Le raccord à souder est majoritairement utilisé lorsqu’il s’agit de réseaux industriels pour des canalisations PEHD d’un diamètre important ou pour des pressions très élevées.

Pour ce faire, il existe trois techniques privilégiées : l'électrofusion, la soudure PEHD bout-à-bout et l’extrusion

Ces pratiques sont techniques, elles nécessitent une expertise et sont réalisées par des soudeurs ou techniciens qualifiés. 

En principe, le raccord pehd enterré avec cette méthode est fiable, résiste bien à la pression et peut tenir pendant de nombreuses années.

Le raccord à compression

Le raccord à compression consiste à assembler des pièces de différents matériaux ensemble. Par exemple, on peut souder ensemble du polyéthylène avec du polypropylène. 

Le joint se fait à l’aide d’un joint torique. Cette méthode est idéale pour des installations d’irrigation ou de drainage dans l’agriculture.

Le raccord à glissement

Le raccord à glissement, aussi nommé raccord à sertir, peut permettre de relier plusieurs éléments de canalisation PE ensemble. 

Pour ce faire, deux pièces de structure sont nécessaires : un corps de raccord, une bague externe à glisser ou à sertir. 

Ce type de raccord est employé pour des installations d’arrosage jusqu’à un compteur d’eau, pour des réseaux domestiques ou industriels notamment. À savoir : en général, ce sont des tubes PEHD avec bande bleue qui sont utilisés pour le transport d’eau.

➡️ Vous aimerez aussi : Comment souder les pehd ? Les bonnes pratiques

Comment faire un raccord pehd enterré ? Méthode

Bien préparer le raccordement

Comme pour chaque raccordement, le raccord pehd enterré nécessite une bonne connaissance de son réseau : il faut alors choisir le matériel et la technique les plus adaptés. 

Il est important de toujours garder en compte la nécessité d’un chantier sécurisé. En effet, à l'issue du raccordement, le raccord doit être solide. On évite ainsi les cas de fuite de fluides qui peuvent être fatales. 

Tout d’abord, pour opter pour la meilleure technique de raccord, il faudra s’appuyer sur le diamètre des tubes à raccorder ainsi que les rayons de courbures de la canalisation.

Ensuite, vérifier que les outils nécessaires au raccord sont bien disponibles chez votre fournisseur avant de débuter les travaux.

Il faudra ensuite s’équiper des outils traditionnels pour un chantier de tuyauterie industrielle

  • mètre et crayons spécialisés pour le PE
  • clés spécifiques ou dynamométriques
  • positionneur
  • redresseur
  • grattoir
  • solvant 
  • machines et accessoires pour effectuer le soudage bout à bout

Si vous optez pour un raccord à visser, vous pouvez choisir un raccord en PE polyéthylène ou un raccord en laiton

Les raccords existent dans des diamètres standards, droits, avec coude ou sur-mesure. Les raccords en laiton sont parfaits pour se prémunir des températures froides pour les conduites d’eau potable. Il n’y a ainsi aucun risque de gel ou de casse, même avec des températures négatives.

Faire le raccord pas à pas

Réussir un raccord pehd enterré ne s’improvise pas : il faut connaître les bonnes pratiques techniques. 

Comme le PEHD est une matière polymère, elle résiste moins aisément à la haute température qu’une matière métal. Ainsi, on ne pourra pas utiliser un chalumeau avec une flamme nue pour créer une soudure en PEHD. 

Non, les raccords pehd se font avec des appareils spéciaux qui utilisent la juste température, au niveau du point de fusion du PEHD.

Pour un technicien ou un soudeur qualifié, créer un raccord pehd doit se faire en suivant une méthodologie très précise :

  1. Préparer le tuyau ou la canalisation en polyéthylène qui nécessite un raccord : nettoyer et sécuriser la surface : grattage avec un outil rotatif ou un solvant dégraissant
  2. Poncer les bords de la canalisation pour avoir des extrémités franches
  3. Mise en place et fixation des tuyaux à souder pour pose du raccord à l’aide d’une coupe d’équerre
  4. Maintien des tubes jusqu’à réalisation du raccordement en utilisant un positionneur et/ou un redresseur
  5. Retrait de l’appareil de soudure
  6. Contrôle qualité du raccord enterré
  7. Mise en place éventuelle d’une gaine PEHD pour protéger le travail réalisé

Choisir le bon professionnel pour faire un raccord pehd enterré

Chez NAITE, nous proposons nos services pour vous assurer des raccords pehd enterrés sécurisés à tous les professionnels de l’industrie, de la mobilité et de l’oil & gas.

Notre entreprise, créée en 1990, dispose de plus de 30 ans d’expertise dans le domaine de la tuyauterie industrielle. Situés en Seine-Maritime, nous pouvons intervenir partout en France. Nos soudeurs sont accrédités en TIG et Procédé 111. Ils travaillent au quotidien avec l’acier inoxydable, l’acier carbone ou avec le PEHD.

Ainsi, les projets de tuyauterie industrielle impliquant des systèmes avec raccords, même souterrains, font partie de notre expertise. Le choix des tuyaux en polyéthylène haute densité s’impose pour vous assurer une longévité de vos réseaux avec une parfaite étanchéité grâce aux raccords. De plus, les tubes PE sont résistants chimiquement et robustes face au risque de corrosion ou d’abrasion.

Pour toutes demandes contactez directement Naite ! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.